Valorisation des ordures ménagères résiduelles : une filière vertueuse

 

 

Dans les trois centres de valorisation énergétique du Syctom, la chaleur dégagée par l’incinération des déchets est transformée en vapeur et en électricité.

 

 

L’électricité sert essentiellement les besoins de l’usine, garantissant son autosuffisance énergétique.

 

 

La chaleur produite permet d’alimenter les réseaux parisiens de chauffage urbain.

 
 

Méthanisation des biodéchets : quel avenir ? 

 

 

Plusieurs études sont conduites sur le territoire métropolitain pour évaluer les gisements de biodéchets et connaître les conditions de faisabilité en matière de collecte. Diverses solutions ont déjà été recensées, par catégorie de producteur.

 

 

Des expérimentations se multiplient, à l’initiative des communes. Elles sont encouragées par le Syctom, qui réfléchit au centre de traitement mutualisé des biodéchets et des boues issues de l’épuration des eaux usées, en partenariat avec le SIAAP.

 

 

Voir notre Side Event "Valorisation des déchets et eaux usées"

Chiffres-clés